Lili Elbe, la première intersexuelle opérée, était danoise

En 2012 sortira sur les écrans A Danish Girl (« Une Fille Danoise »), le nouveau film du réalisateur suédois Lasse Hallström, une adaptation du roman de l’auteur américain David Ebershoff, retracant l’histoire de Lili Elbe, la première intersexuelle officiellement opérée dans les années 30. C’est Nicole Kidman qui intérprétera le rôle de Lili Elbe.

Einar Mogens Wegener naît au Danemark en 1882. Très tôt, il s’identifie à une femme. Nous saurons plus tard qu’il était atteint du Syndrome de Harry Benjamin (Harry Benjamin Syndrom, ou HBS). Il ne s’agit pas d’une forme de transsexualité, comme on l’a souvent pensé, mais plutôt d’intersexualité : c’est un défaut dans le processus de différentiation sexuelle dans le cerveau entre mâle et femelle. En d’autres termes, le cerveau se développe selon les caractéristiques d’un genre (mâle par exemple), mais le corps prend les caractéristiques physiques de l’autre genre (femelle par exemple). Cette condition apparaît dès les premiers stades de vie embryonnaire et est souvent révélée au moment de l’entrée dans l’adolescence. D’autres sources affirment que Wegener souffrait plutôt du Syndrome de Klinefelter, caractérisé par la présence d’un chromosome X supplémentaire (XXY au lieu de XY ou XX).

Quoiqu’il en soit, il est dit qu’Einar Wegener avait l’aspect physique d’une femme. Cela ne l’empêche pas de se marier en 1904 avec Gerda Gottlieb, qui comme lui est illustratice. Un jour, en 1913, alors que son modèle se fait attendre, Gerda demande à son époux de poser pour elle en collants et chaussures à talons : Lili Elbe était née. Personne ne veut croire que le tableau – puis les suivants – montrant cette femme très chic aux yeux en amande n’est autre qu’un portrait du mari de l’illustratrice… A partir des années 20, Einar disparaît, au profit de Lili Elbe qui se montre de plus en plus et est présentée comme étant la soeur d’Einar.

En 1930, Lili Elbe décide de faire l’objet de la première opération de changement de sexe au monde, dont les techniques en étaient encore au stade expérimental. Elle se rend à Berlin, ou le Dr. Magnus Hirschfeld commence par pratiquer une orchiectomie (ablation des testicules). Par la suite, Lili Elbe subira d’autres opérations sous la supervision du Dr. Kurt Warnekros à Dresde. Lors de la seconde opération, le pénis est enlevé et des ovaires sont transplantés. Ceux-ci sont par la suite retirés à cause de complications exigeant une troisième et une quatrième chirurgie, durant lesquelles on trouve des preuves de la présence d’organes masculins et féminins. La cinquième opération sera la plus significative pour Lili Elbe, puisqu’on lui implante un utérus afin de lui permettre de devenir mère comme elle le désire tant.

Cette série d’opérations sans précédent fait les gros titres des journaux au Danemark et en Allemagne. Le Roi du Danemark décide d’annuler le mariage de Wegener en 1930. Wegener parvient par la suite à changer légalement d’identité et recoit un passeport au nom de Lili Elbe. Gerda se remarie, et Lili espère en faire de même. Malheureusement, en 1931, Lili Elbe décède de ce qu’on pense être un rejet, suite à la transplantation d’utérus qu’elle a subie. Elle fut une pionnière dans l’histoire du changement de sexe et est enterrée à Dresde, en Allemagne.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The HBS Site

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s