Eurovision 2011 : la chanson gagnante est suédoise

Les votes étaient serrés lors de la finale de l’Eurovision 2011 ce 14 mai. A l’annonce des résultats, la Suède et son chanteur Eric Saade figuraient dans le top 3, mais ce n’est qu’un peu avant la fin qu’on découvrit que c’est l’Azerbaïdjan (Ell et Niki, avec « Running Scared », vidéo ci-dessus) qui allait remporté la victoire, pour laisser la Suède à la troisième marche du podium, après l’Italie.

Mais si la Suède n’a pas gagné cette finale, elle aura tout de même gagné le cœur des auditeurs. Ce sont en effet deux Suédois, Sandra Bjurman et Stefan Örn, qui ont composé les paroles et la musique de la chanson victorieuse du couple d’Azerbaïdjan. Mais ca n’est pas tout : toute l’équipe entourant Ell et Niki est également suédoise : la production, les autres chanteurs, les danseurs, le chorégraphe, les stylistes et même les maquilleurs.

Eric Saade dit avoir été fier de concourir pour son pays, et lui a offert son meilleur classement depuis 12 ans. Quant au Danemark, il est arrivé en 5è position, avec la chanson « A New Tomorrow » du groupe danois « A Friend in London ».

Par Marie-Sophie Germain
Source : Radio Sverige, The Local

Le Danemark, la Suède, la Finlande et l’Islande à la finale de l’Eurovision

Hier a eu lieu la deuxième semi-finale de l’Eurovision 2011 à Düsserldorf. Si la Norvège n’a pas été qualifiée lors de la première semi-finale du 12 mai, les pays nordiques ne sont tout de même pas en reste.

Le Danemark et son groupe A Friend in London, composé de Tim Schou, Sebastian Winker, Aske Damm Bramming et Esben Svane ira en finale (vidéo ci-dessous) !

Lire la suite

La première semi-finale de l’Eurovision plutôt décevante

Hier a eu lieu à Düsseldorf la première semi-finale de l’Eurovision 2011 (Melodifestivalen en suédois, et Melodi Grand Prix en danois). Résultats… mitigés. Alors que les étonnantes préselections suédoises nous avaient habituées à un festival de prestations d’un goût très douteux plus kitsh les unes que les autres (telles que  « Oh my God », de The Moniker), cette première semi-finale nous a laissés plutôt indifférents. Ce fut une succession de chansons pop aussi médiocres les unes que les autres, ne prêtant ni à l’admiration ni même à la stupéfaction ou à l’hilarité, ce qui est bien dommage.

Lire la suite

Suède : le candidat qui représentera le pays pour l’Eurovison est…


Hier a eu lieu un événement de la plus haute importance en Suède : la finale nationale pour l’Eurovision 2011. Après 6 semaines de qualifications retransmises en direct devant des millions de téléspectateurs, les Suédois (ainsi que d’autres pays européens) ont enfin pu choisir le candidat qui représentera le pays lors de la grande finale du 14 mai à Düsseldorf. Parmi de nombreux participants aux performances d’un goût trés douteux, c’est malheureusement celui qui présentait la chanson la plus ennuyeuse, la moins créative et surtout la moins suédoise qui l’a emporté, j’ai nommé Eric Saade avec son titre « I will be Popular » (vidéo ci-dessus).

Lire la suite

Norvège : la candidate de l’Eurovision victime de racisme


C’est la jeune chanteuse norvégienne Stella Mwangi, originaire du Kenya et arrivée en Norvège à l’âge de 4 ans, qui représentera le pays lors du concours de l’Eurovision (Melodi Grand Prix). Malheureusement, la chaîne de télévision qui a diffusé la finale locale en direct a été contraite de fermer les commentaires de son site internet suite à de nombreuses injures racistes après l’annonce de la victoire de la jeune femme. Des commentaires disaient qu’elle n’était « pas assez norvégienne pour représenter la Norvège ».

L’incident le plus préoccupant est celui qui implique une politicienne locale, Rita Ormbostad, députée et membre du parti conservateur. Elle aurait écrit sur sa page Facebook qu’elle aurait préféré « des sami, des ours polaires et des boeufs musqués » pour représenter la Norvège plutôt que de montrer que le pays est ouvert aux demandeurs d’asile. Elle par la suite ajouté que Stella Mwangi avait probablement « taillé une lance et acheté des bongos » en prévision de la finale du concours, ainsi que cette phrase : « peut-être que j’irai en Afrique pour regarder cela depuis là-bas, là où je pourrai manger des gnous ! »

Lire la suite

Suède : en font-ils trop pour l’Eurovision ?


Les diffusions télévisées des préselections suédoises pour le concours de chansons de l’Eurovision (Melodifestivalen) ont toujours été un énorme succès en Suède, mais les choses ont changé depuis 2002 : cela a pris encore plus d’ampleur. Au lieu d’un seul concours qui a lieu au début du printemps – la finale avec les autres pays européens – la télévision suédoise montre ses préselections locales avec les quarts de finale, plusieurs demi-finales, les épreuves de rattrapage, et enfin, la finale. En tout, plus de 6 semaines de quasi monopolisation de la chaîne publique SVT, et 6 semaines de frénésie pop dans les tabloïds.

Impossible de ne pas voir ou entendre parler des candidats suédois de l’Eurovision et de leurs performances, même si vous ne regardez pas la petite lucarne. Ils sont partout et vous ne pouvez pas y échapper. Melodifestivalen est devenu l’un des programmes de télévision les plus importants en Suède, et est regardé par 1/3 de la population, soit 3 millions de fans chaque semaine.  La Suède n’en fait-elle pas trop ? Les Suédois ne vont-ils pas finir par avoir une overdose de pop acidulée et parfois outrageuse ?

Lire la suite

Suède : la folie de l’Eurovision (le meilleur du pire)

Le 14 mai aura lieu la finale de l’Eurovision 2011 à Dusseldorf. Ce que vous ne savez pas, c’est qu’en Suède, ce concours de chansons super hype et d’un goût exquis est pris très au sérieux, surtout depuis qu’Abba a gagné en 1974 (rappelons qu’Abba est un groupe suédois-norvégien). En Suède, l’Eurovision s’appelle Melodifestivalen (et au Danemark c’est Melodi Grand Prix).

En ce moment, la télévision suédoise retransmet les préselections. Eh oui, même les quarts de finales sont diffusés en direct ! Cela nous donne l’occasion de voir les plus mauvais candidats, ce qui ne manque pas de susciter quelques réactions d’étonnement voire d’effaremment, aini que beaucoup de fous-rires. Que penser par exemple de Le Kid et leur chanson « Oh my God » (vidéo ci-dessus) ? Si on sait que les clips pop-acidulés de Aqua (« Barbie-Girl » par exemple) sont des parodies, certaines prestations actuelles laissent sans voix, justement parce que les artistes ne semblent pas saisir la notion de second degré et sont persuadés être au top de la branchitude…

Lire la suite