Galerie

Queen Machine : they rocked me !

IMG_9915
(English version here !)

Cela fait longtemps que je n’ai pas eu la possibilité d’actualiser ce blog, mais je sais que vous êtes toujours aussi nombreux à le lire… alors je vous propose un retour en force, et en grandes pompes ! Je voulais tout simplement partager une expérience inoubliable avec vous.

Le 7 août dernier, je me suis retrouvée un peu par hasard juste devant la scène du festival annuel de la ville de Nykøbing Falster, au sud du Danemark, la Festuge (« semaine de fête »), sur la place centrale de la ville. On y jouait des reprises du mythique groupe Queen, par le groupe danois Queen Machine. Un peu sceptique, j’avais malgré tout embarqué mon appareil photo au cas où. J’étais loin de me douter que j’allais vivre quelque chose d’extraordinaire. Lire la suite pour voir les photos !

Dès la première minute, je me suis retrouvée immédiatement propulsée dans l’univers de Queen et de leurs chansons à la patine glam-rock (« Another one bites the dust », « Radio Gaga », « We are the Champions »…), mais pas seulement. J’ai été époustouflée par le charisme et la présence du chanteur Bjarke Baisner Laursen, qui a su comment se mettre dans la peau de Freddy Mercury, tout en restant lui-même. Il ne s’agit pas d’une simple imitation relevant du « processus sositif identificatoire », comme pourrait le dire le « sychiatre » dans le film Podium : ici, nous avons un véritable artiste qui nous montre tout ce qu’il a dans les tripes, ses tripes à lui. Les émotions qu’il nous balance en pleine figure sont les siennes. Il a beau prendre de parfaites poses mercuriennes, notre Freddy danois ne se cache pas derrière sa moustache. Il nous offre un spectacle fracassant, étourdissant, phénoménal.

IMG_9989

IMG_1939

IMG_9725

IMG_1320

IMG_0111

IMG_1656

IMG_0575

IMG_1103
Et il n’est pas le seul à mettre plein la vue ! Ses acolytes, les musiciens Peter Møller Jeppesen, Paolo Romano Torquati, Jens Lunde et Henrik Østergaard sont à la mesure du spectacle, sidérants, et à la fois proches du public :

IMG_9603

IMG_1511

IMG_1675

IMG_1230

Le lendemain du concert, ainsi que les jours suivants, je dois avouer que j’ai ressenti un grand vide… Comment mettre derrière moi et ne plus penser à – je n’ai pas honte de le dire – ce grand moment de ma vie ? Comme beaucoup, j’ai parfois eu des préjugés sur ces cover bands ou tribute bands, en pensant à tort que puisqu’ils n’égaleraient jamais les originaux, ils ne valaient pas la peine d’être considérés comme des groupes ou artistes à part entière. Mais je peux vous dire que ce que j’ai vu (allez voir toutes les photos) m’a littéralement fait changer d’avis. God save Queen Machine !

Par Marie-Sophie Germain

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s