Norvège : visite du très controversé Yusuf Al Qaradawi, plus dangereux que Ben Laden

Un quotidien turc a annoncé que le prêcheur musuluman Yusuf Al Qaradwi va résider en Norvège pendant quelques mois afin d’aider ses fidèles pour les prières quotidiennes. Au nord du pays, près du cercle polaire, le soleil ne se couche pas en été, et il fait nuit toute la journée en hiver, ce qui pose problème aux musulmans norvégiens qui doivent baser les horaires de leurs 5 prières quotidiennes selon la position du soleil. C’est sur cette question que le prêcheur va se pencher pendant plusieurs mois.

Yusuf Al Qaradawi est pourtant considéré encore plus dangereux qu’Oussama Ben Laden et est déjà banni des territoires américains, britanniques et israëliens. Il connu pour ses déclarations très controversées. C’est lui qui par exemple avait dit que l’Holocauste n’était qu’un châtiment divin. Ou encore que les hommes ont tout à fait le droit de battre leur épouse, et que celles-ci peuvent être mariées dès l’âge de 9 ans (à condition qu’elles soient vierges). Al Qaradwi lui-même a épousé une jeune fille de 14 ans, alors qu’il est âgé de 60 ans. Il est également un fervent défenseur de l’excision. Ce prêcheur extrêmement influent auprès des Frères Musulmans a déjà publié 80 livres et présenté un programme sur Al Jazira, regardé par près de 40 millions de personnes.

Lire la suite

Publicités

La Jordanie ouvre un procès contre le caricaturiste danois Kurt Westergaard

Hier le 25 avril, un tribunal d’Amman, en Jordanie, a ouvert un procès par contumace pour « blasphème » à l’encontre du dessinateur danois Kurt Westergaard, qui avait réalisé des caricatures du prophète Mahomet publiées dans plusieurs quotidiens du Danemark en 2005. « Le juge a suspendu le procès jusqu’au 8 mai, date à laquelle les témoins seront entendus », a déclaré Tarek Hawamdeh, l’avocat des journalistes et militants jordaniens à l’origine de la plainte.

Cest le 14 avril dernier que le dessinateur, qui a échappé à plusieurs attentats et fait l’objet de menaces de mort, aurait été prévenu par le tribunal. Il affirme pourtant ne pas avoir été informé de ces poursuites, et a répondu qu’il n’avait aucune intention d’aller en Jordanie.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Politiken

Suède : l’exode des Juifs de Malmö

Voilà une vidéo d’un journal télévisé suédois de fin 2010 où l’on parle de l’exode des Juifs de Malmö. Vous trouverez la transcription ci-dessous.

Présentatrice du journal : « le nombre de crimes de haine à Malmö a doublé depuis l’année dernière. Et c’est la communauté juive qui est la plus ciblée. Les criminels sont généralement des citoyens de Malmö qui ont des origines dans le monde arabe. Maintenant, de nombreux juifs choisissent de quitter Malmö. »

« En 1862, Isak Leipzigen fut le premier juif à s’installer à Malmö. En 1903 une nouvelle synagogue ouvrit à Bretannia Plan. C’était le premier lieu de culte non chrétien dans la ville. Il y a 40 ans, Malmö comptait 6000 habitants juifs. Aujourd’hui, la moitié d’entre eux sont partis. Très peu de juifs portent la kippa, et ceux qui le font la cachent sous une capuche. Très peu affichent ouvertement leur étoile de David. »

Lire la suite

Danemark : les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans s’unissent pour la tolérance


Au Danemark, les services de police et les dirigeants de diverses communautés recoivent de plus en plus de signalement de harcèlement et de crimes à caractère religieux. Ainsi, des groupes de Chrétiens, de Musulmans et de Juifs ont décidé de s’unir afin de combattre ces fléaux et de faire respecter la tolérance. « Le Judaïsme, l’Islam et le Christianisme ont des racines communes », explique le Révérend Peter Skov-Jacobsen, évêque de Copenhague. « Et si les racines sont les mêmes, il doit être possible pour elles de vivre côte à côte. »

Le point de vue de l’évêque est partagé par une association juive, Det Mosaiske Troessamfund (MT), ainsi que par le Conseil Musulman (Muslimernes Fællesråd, MF). Le porte-parole de ce dernier, Zubair Butt-Hussain, commente : « de tels cas de harcèlement sont horribles, que l’on soit religieux ou non. C’est abuser du Coran. » Le 21 mars débutera donc à Copenhague une campagne de sensibilisation à la tolérance et contre le harcèlement religieux.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Copenhagen Post

Danemark : de plus en plus de musulmans se convertissent au christianisme

Au Danemark, entre 100 et 150 musulmans vont se convertir cette année, selon l’expert des Études Interculturelles Mogens Mogensen. Les spécialistes, les prêtres et les les représentants d’organisations ecclésiastiques sont tous d’accord pour dire que le nombre de musulmans qui se convertissent au christianisme ne cesse d’augmenter depuis ces dernières années.

Le nombre de converti approche le millier, entre 1980 et 2007. « Mais depuis quelques années, le phénomène s’est amplifié. Probablement parce qu’à travers l’enseignement et le travail, les musulmans ont beaucoup plus de contatcs avec les Chrétiens et leurs valeurs. Nous voyons une corrélation entre l’intégration et le nombre de conversions« , explique Mogensen.

Lire la suite

Danemark : Lars Hedegaard relaxé

Lors d’un repas de Noël fin 2009, l’historien danois Lars Hedegaard, également président de la Free Press Society (Trykkefrihedsselskabet) avait prononcé des propos jugés insultants et dégradants envers les musulmans. Il avait déclaré : « Les musulmans violent leurs propres enfants. On l’entend tout le temps » et « les filles dans les familles musulmanes sont violées par leurs oncles, leurs cousins ou leurs pères ». A la suite de nombreuses plaintes, il a été condamné pour racisme, et son procès a eu lieu le 24 janvier dernier.

Le tribunal de Frederiksberg a estimé que même si les propos de Lars Hedegaard étaient offensants, ils ne sont pas répréhensibles parce que Lars Hedegaard les a tenu en privé, et ne savait pas qu’ils étaient enregistrés et allaient être rendus publics. En effet, sa conversation avait été filmée sans qu’il le sache et diffusée sur un site internet sans son autorisation.

Lire la suite

Danemark : des imams marient de jeunes mineures danoises

Un rapport a démontré que des jeunes filles danoises de 16 ans ou moins épousent des hommes musulmans lors de mariages islamiques, sans le consentement de leurs parents et avant leur majorité, comme cela devrait être d’usage selon la loi danoise. Selon le ministère de la justice, ces mariages ne sont pas légalement valables, mais les filles signent un contrat de mariage islamique qui inclut une dot, et qui les tient à certaines règles.

Personne ne sait exactement combien de mariages ont été célébrés ces dernières années, mais le quotidien Berlingske vient de faire part du témoignage de Christina Palshøj Schultz (photo), qui a épousé son petit ami musulman lorsqu’elle avait 17 ans, sans l’accord de ses parents. Son père a décidé de ne plus jamais lui parler. Selon Birgitte Karlsson, du centre de soutien Etnika, cet exemple n’est pas un cas isolé. « Je pense qu’elles ne sont pas assez matures pour prendre des décisions si importantes. Cela ne devrait jamais arriver », commente-t-elle.

Lire la suite