Epidémie d’E. coli : un mort en Suède, les concombres danois hors de cause

L’épidémie causée par des concombres contaminés par la bactérie E. coli vient de faire sa première victime en Suède, une femme qui avait été admise à l’hôpital le 29 mai dans un état très critique. Un homme norvégien est en ce moment hospitalisé, et son état pourrait être lié à l’épidémie qui sévit actuellement et a déjà fait 15 morts en Allemagne. Les concombres utilisés en Allemagne provenaient d’exportateurs de différents pays, dont le Danemark. Après des études réalisées par les services sanitaires, il s’avère que les concombres danois sont hors de cause. Les suspicions se tournent désormais vers des lots espagnols et allemands.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Radio Sverige, The Copenhagen Post

Publicités

Grâce à la requête « homme danois en slip », vous avez trouvé Europe Upstairs !

Au bout de 4 mois d’existence, c’est l’heure de faire un petit bilan pour Europe Upstairs. Tout d’abord, merci à vous lecteurs, qui êtes de plus en plus nombreux à consulter mes articles sur les news de l’Europe « d’en haut ». Merci aussi à vous de m’envoyer des mails pour m’encourager ou me raconter votre expérience en tant qu’expatrié(e) ou en tant que citoyen danois dubitatif quant à certaines pratiques de votre pays. Europe Upstairs, c’est près de 320 articles pour ses 4 premiers mois ! Des infos parfois farfelues certes. Mais qui je l’espère vous font sourire et éclairent d’un regard nouveau ces pays étranges sur lesquels vous vous posez des questions le sourcil froncé.

Mais que dire de vous, chers lecteurs, et de ce qui vous amène ici ? La plupart d’entre vous êtes des petits curieux qui visitez le blog grâce au bouche à oreille, si j’en crois vos messages. Vous êtes aussi un grand nombre à atterrir sur le blog grâce à des recherches dans Google.

Lire la suite

Norvège : un violoncelliste remonte sur scène grâce à un Stradivarius

Si vous êtes mélomane, vous vous êtes probablement déjà extasié sur la virtuosité de Truls Mørk, un Norvégien considéré comme l’un de meilleurs violoncellistes du monde (le seul Norvégien titulaire d’un Grammy Award). En 2009, lors d’une tournée au Japon, le musicien est mystérieusement tombé malade. Les médecins avaient d’abord pensé à la borréliose, mais il s’est avéré que Truls Mørk souffrait en réalité d’une forme rare d’encéphalite. Il devint paralysé d’une épaule, et dût subir plusieurs mois de physiothérapie et de rééducation afin d’apprendre à s’en servir de nouveau. En janvier dernier, il put enfin donner son premier concert en Norvège depuis la maladie.

Après cette traversée du désert, Truls Mørk peut enfin de nouveau s’entraîner sur son vieux violoncelle Montagnana. Mais il y a quelques jours, il reçoit un étonnant coup de téléphone : l’investisseur et philanthrope norvégien Christen Sveaas lui propose de mettre à sa disposition un violencelle Stradivarius ! « Je lui avais promis qu’il pourrait emprunter un bon instrument, mais il est tombé malade, alors il a du le laisser à quelqu’un d’autre » explique Christen Sveaas. « Mais heureusement, il est maintenant guéri et j’ai pensé qu’il serait intéressant de trouver un autre instrument qui soit au moins aussi bon que le précédent. Ce Stradivarius s’est retrouvé sur le marché et j’en ai immédiatement fait l’acquisition ».

Lire la suite

Les hurluberlus de tout poil récompensés en Norvège

En 2011, c’est à Trondheim en Norvège qu’a eu lieu tout récemment le Beard and Moustache Championships. Ce concours international a réuni cette année 160 participants dotés d’étonnants attributs capillaires et venant de 15 pays. Les poilus étaient répartis en 14 catégories, toutes aussi explicites les unes que les autres : « naturel », « anglais », « Dali », « impérial », « hongrois », « free-style », « mousquetaire » ou encore « Garibaldi »… Pour les pays nordiques, le Finlandais Juhana Helmenkalastaja remporte la première place dans la catégorie « Dali ». Quant aux autres premières marches du podium, elles sont surtout occupées par les Allemands mais aussi les Américains, comme par exemple Burke Kenny pour la catégorie « Grande barbe avec moustache stylisée » (photo ci-dessus).

Par Marie-Sophie Germain
Photo : The Culture Vulture

Le Danemark va réclamer le Pôle Nord

Le gouvernement danois espère bientôt annoncer officiellement qu’il souhaiterait réclamer la possession du Pôle Nord, selon les informations contenues dans un document secret qui a par la suite été authentifié et publié dans la presse. Auparavant, plusieurs ministres avaient déjà suggéré une telle initiative. Mais si ce projet est adopté, cela sera la première fois que le pays en parle officiellement, comme le commente le journaliste Martin Breum, qui a écrit un livre sur le sujet.

Le Danemark entrera alors en compétition avec d’autres concurrents puisque la Russie, la Norvège, le Canada et les Etats-Unis réclament aussi leur part du gâteau de glace, dont on croît qu’il recouvre 25% des réserves de gaz et de pétrole qui n’ont pas encore été explorées sur notre planète. Pourtant, selon les lois internationales, le Pôle Nord devrait avoir été attribué au Danemark depuis longtemps, parce qu’il fait partie du même plateau continental que le Groenland, un territoire semi-autonome qui est déjà sous la possession du royaume de Danemark. La Ministre des Affaires Etrangères Lene Espersen pense qu’une version finale du projet sera présentée en juin.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Politiken, The Blaze
Illustration : Radio Canada

Le Danemark, la Suède, la Finlande et l’Islande à la finale de l’Eurovision

Hier a eu lieu la deuxième semi-finale de l’Eurovision 2011 à Düsserldorf. Si la Norvège n’a pas été qualifiée lors de la première semi-finale du 12 mai, les pays nordiques ne sont tout de même pas en reste.

Le Danemark et son groupe A Friend in London, composé de Tim Schou, Sebastian Winker, Aske Damm Bramming et Esben Svane ira en finale (vidéo ci-dessous) !

Lire la suite

La première semi-finale de l’Eurovision plutôt décevante

Hier a eu lieu à Düsseldorf la première semi-finale de l’Eurovision 2011 (Melodifestivalen en suédois, et Melodi Grand Prix en danois). Résultats… mitigés. Alors que les étonnantes préselections suédoises nous avaient habituées à un festival de prestations d’un goût très douteux plus kitsh les unes que les autres (telles que  « Oh my God », de The Moniker), cette première semi-finale nous a laissés plutôt indifférents. Ce fut une succession de chansons pop aussi médiocres les unes que les autres, ne prêtant ni à l’admiration ni même à la stupéfaction ou à l’hilarité, ce qui est bien dommage.

Lire la suite