Norvège : une église historique détruite par les flammes

Une semaine avant les célébrations de Pâques, c’est 250 ans d’histoire qui se sont envolés en fumée. La célèbre église de la ville de Porsgrunn (cliquez sur le lien pour voir la photo) en Norvège, constuite en 1760, a été réduite à néant, victime des flammes. Les pompiers ont recu une première alerte vers 3 h du matin, et ca n’est que deux heures plus tard qu’ils ont réussi à ciconscrire l’incendie. Malheureusement, la tour s’était déjà effondrée, ainsi que toutes les fondations de l’église, dont il ne reste plus rien. L’édifice religieux abritait un orgue et un magnifique autel décoré par le célèbre peintre norvégien Axel Endler en 1890. L’église pouvait accueillir 600 personnes, et de nombreuses familles attendaient avec impatience les confirmations de leurs enfants qui allaient avoir lieu d’ici peu.

Asbjørn Løvoll de la police du district de Telemark confirme que l’église était déjà en flammes depuis un moment quand les pompiers sont arrivés. Une enquête est en cours, car une vague de vandalisme frappe les églises norvégiennes depuis les années 1990.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Norway Post, News and Views from Norway
Photo : Scanpix, Aftenbladet

Finlande : une campagne de l’église contre l’homosexualité fait scandale


L’église Luthérienne de Finlande vient de diffuser une campagne vidéo contre l’homosexualité qui met en scène « l’histoire d’Anni » (Annin tarina), une jeune femme qui explique comment la foi l’a aidée à ne plus être bisexuelle (vidéo ci-dessus). Dans cette vidéo, Anni compare sa situation à celle d’un meutrier repenti. Aussitôt, de nombreuses personnes ont mis fin à leur adhésion à l’Église Luthérienne, via le service en ligne Eroakirkosta.fi révervé à cet effet. Alors qu’à cette époque de l’année, le service enregistre en moyenne 50 résignations par jour, mardi dernier, il en comptabilisait 10 fois plus. En ce moment, c’est une désinscription par minute.

Lire la suite

Danemark : silence autour du halal

Une étude supervisée par l’hebdomadaire Søndagavisen vient de révéler qu’1/3 des Danois pense que l’abattage selon le rite halal devrait être interdit, afin de respecter le bien-être animal. Il faut savoir qu’au Danemark, près de 100% des poulets sont halal, parce que la plupart des volailles sont exportées vers les pays musulmans. Pourtant, la majorité de la population danoise est chrétienne ou athée et consomme cette viande.

Alors que 96% des Danois mangent régulièrement du poulet, 67% ne sont pas au courant qu’il s’agit de poulet halal. En effet, le signalement du mode d’abattage sur l’étiquette n’est pas obligatoire et rares sont les marques qui le mentionnent. Le Conseil des Consommateurs Danois (DCC) pense qu’il n’y aura malheureusement pas de nouvelle régulation pour changer cela : « il y aura peut-être un débat sur le bien-être animal durant l’abattage, mais le Conseil de l’Éthique Animale a donné le feu vert pour l’abattage halal », explique la porte-parole du DCC, Camilla Udsen.

Par Marie-Sophie Germain
Source : JP

Suède : la Maison de Dieu réunira Chrétiens et Musulmans


Alors que les tensions religieuses augmentent dans de nombreux pays du monde, la Suède a choisi d’honorer toutes les religions à la fois en construisant dans la banlieue sud de Stockholm la « Maison de Dieu ». Ce bâtiment situé à Fisksätra rénuira les Catholiques, Protestants Luthériens et Musulmans, dans une optique de tolérance et d’amour des autres. Selon Henrik Larsson, pasteur à l’église de Nack à l’initiative du projet, la Maison de Dieu sera l’unique bâtiment au monde qui abritera à la fois une église et une mosquée, depuis la construction de la mosquée d’Umayadd à Damas dans les années 600.

« La religion a été utilisée de manière négative tout à long de l’histoire, aussi c’est un moyen pour nous de montrer qu’on peut en faire quelque chose de positif », commente l’imam Awad Olwan de l’associaton musulmane de Nacka (Muslimska föreningen i Nacka). L’idée a germé il y a quelques années grâce à la coopération croissante entre les communautés de l’église luthérienne de Suède, de l’église catholique St Konrad à Nacka, et de l’association musulmane dans la même ville.

Lire la suite

Suède : trois prêtres catholiques reconnus coupables de pédophilie

L’Église Catholique de Suède vient de confirmer qu’entre 1940 et 1970, trois prêtres ont abusé d’enfants. Comme le rapporte l’agence de presse TT, un des prêtres a sexuellement agressé deux garcons, alors qu’un autre a violé une petite fille pendant quatre ans lors de ses confessions. Quant au troisième prêtre, il a abusé de deux soeurs, alors qu’il entrenait en même temps une relation avec leur mère.

L’information a été révélée par une dépêche du bureau d’Anders Arborelius (photo ci-dessus), évêque de l’Église Catholique du diocèse de Stockholm, suite à une enquête menée après quatre plaintes. L’un des trois prêtre est décédé, un autre n’est plus prêtre, et l’identité du troisième ne sera pas révélée, selon les souhaits de l’Église Catholique. Celui-ci nie les faits en bloc. L’Église a rejeté une quatrième plainte  à propos d’un viol commis par de multiples agresseurs durant des rituels religieux, jugeant cette acccusation exagérée.

Lire la suite

Danemark : habiller les prêtres coûte trop cher


Saviez-vous qu’au Danemark, la tenue d’un prêtre protestant coûte plus cher qu’un costume Armani ? En effet, l’habit sacerdotal, composé d’une longue robe noire et d’une « fraise » (un col blanc typique de la Renaissance, avec des plis rigides) coûte 19 500 couronnes, soit plus de 2 600 euros. Chaque tenue, qui est sensée être portée tous les jours pendant au moins 8 ans, est réalisée au Danemark, à la main et sur mesure, et sa confection prend environ 7 mois.

Rien que l’année dernière, ce sont 4,5 millions de couronnes (plus de 600 000 euros) qui ont été dépensés que pour habiller les prêtres. Dans plusieurs régions du Danemark, plusieurs évêques commencent à grincer des dents à propos du prix exorbitant de ces tenues. Niels Henrik Arendt, évêque du diocèse d’Haderslev, commente : « l’Église devrait, comme tout le monde, réduire ses dépenses. Nous perdons des fidèles et nous recevons moins d’argent. » Selon lui, ces sommes astronomiques devraient plutôt être utilisées pour engager plus de prêtres. Malheureusement, les mêmes protestations menées il y a 5 ans n’ont donné lieu à aucun changement. La solution serait peut-être de produire des habits standards en masse, beaucoup moins chers. L’habit ne fait pas le moine, comme on dit…

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Copenhagen Post

Suède : l’exode des Juifs de Malmö

Voilà une vidéo d’un journal télévisé suédois de fin 2010 où l’on parle de l’exode des Juifs de Malmö. Vous trouverez la transcription ci-dessous.

Présentatrice du journal : « le nombre de crimes de haine à Malmö a doublé depuis l’année dernière. Et c’est la communauté juive qui est la plus ciblée. Les criminels sont généralement des citoyens de Malmö qui ont des origines dans le monde arabe. Maintenant, de nombreux juifs choisissent de quitter Malmö. »

« En 1862, Isak Leipzigen fut le premier juif à s’installer à Malmö. En 1903 une nouvelle synagogue ouvrit à Bretannia Plan. C’était le premier lieu de culte non chrétien dans la ville. Il y a 40 ans, Malmö comptait 6000 habitants juifs. Aujourd’hui, la moitié d’entre eux sont partis. Très peu de juifs portent la kippa, et ceux qui le font la cachent sous une capuche. Très peu affichent ouvertement leur étoile de David. »

Lire la suite