Des femmes suédoises inséminées avec le sperme d’un donneur atteint d’une maladie génétique rare

Branle-bas de combat à la banque de sperme danoise Nordic Cryobank : des femmes suédoises y auraient été inséminées avec la semence d’un donneur porteur d’une maladie génétique rare, la neurofibromatose de type 1 (maladie de Recklinghausen). Rappelons que le sperme danois est très populaire auprès des étrangères qui souhaitent devenir maman grâce à un donneur anonyme.

Selon Peter Bower, un représentant de Nordic Cryobank, il est en effet très probable que des femmes suédoises aient bénéficié de ce sperme défectueux, étant donné que ce sont en majorité des Suédoises qui viennent se faire inséminer au Danemark. « Nous avons livré ce sperme à entre 10 et 15 cliniques danoises, mais nous ne savons pas s’il a beaucoup été utilisé ou non ». Jusqu’à maintenant, il a été établi que 9 enfants ont été concus avec ce sperme, et ceux-ci ont 50% de chance de développer la maladie. Ni le donneur ni la banque de sperme n’étaient au courant.

Lire la suite

Le sperme danois très populaire

Le sperme danois est devenu très populaire auprès des femmes étrangères qui désirent une insémination avec donneur anonyme, mais ne peuvent la réaliser dans leur pays car c’est encore illégal. En effet, depuis 2007 au Danemark, de nouvelles régulations permettent aux femmes célibataires et aux couples d’homosexuelles de bénéficier d’inséminations artificielles. Aujourd’hui, le nombre d’étrangères dans les cliniques de fertilité est 5 fois plus élevé qu’il y a 5 ans, et ces femmes constituent plus de 2/3 des clientes des cliniques et banques de sperme. L’autre facteur favorisant la popularité de la semence danoise est que dans de nombreux autres pays, les donneurs de sperme n’ont plus le droit d’être anonymes, ce qui a considérablement fait baisser le nombre de dons.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Copenhagen Post
A lire aussi : Danemark : trouvez le géniteur de votre enfant sur internet