Grâce à la requête « homme danois en slip », vous avez trouvé Europe Upstairs !

Au bout de 4 mois d’existence, c’est l’heure de faire un petit bilan pour Europe Upstairs. Tout d’abord, merci à vous lecteurs, qui êtes de plus en plus nombreux à consulter mes articles sur les news de l’Europe « d’en haut ». Merci aussi à vous de m’envoyer des mails pour m’encourager ou me raconter votre expérience en tant qu’expatrié(e) ou en tant que citoyen danois dubitatif quant à certaines pratiques de votre pays. Europe Upstairs, c’est près de 320 articles pour ses 4 premiers mois ! Des infos parfois farfelues certes. Mais qui je l’espère vous font sourire et éclairent d’un regard nouveau ces pays étranges sur lesquels vous vous posez des questions le sourcil froncé.

Mais que dire de vous, chers lecteurs, et de ce qui vous amène ici ? La plupart d’entre vous êtes des petits curieux qui visitez le blog grâce au bouche à oreille, si j’en crois vos messages. Vous êtes aussi un grand nombre à atterrir sur le blog grâce à des recherches dans Google.

Lire la suite

Islande : un nouveau parfum volcanique

L’année dernière, la maison islandaise Gydja Collection avait lancé son premier parfum féminin, « EFJ Eyjafjajökull », composé en partie à partir d’eau et de glace du glacier du même nom et fabriqué à Grasse, dans le sud de la France. Devant le succès de cette étonnante fragrance et pour répondre aux nombreuses demandes, la créatrice Sigrun Lilja Gudsjondottir a eu l’idée d’en réaliser un autre pour les hommes, qui soit synonyme de puissance et de force, et dont le but est de libérer le feu qui est en nous. Le nom du nouveau parfum masculin, « VJK Vatnajökull »,  s’inspire donc de celui du plus grand glacier d’Europe, qui recouvre le volcan Grimsvötn récemment entré en éruption. « Nous avons commencé la production il y a quelques mois, avant qu’on puisse voir quelconque signe d’une reprise d’activité du volcan sous le Vatnajökull », précise la créatrice.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Ice News

Norvège : un violoncelliste remonte sur scène grâce à un Stradivarius

Si vous êtes mélomane, vous vous êtes probablement déjà extasié sur la virtuosité de Truls Mørk, un Norvégien considéré comme l’un de meilleurs violoncellistes du monde (le seul Norvégien titulaire d’un Grammy Award). En 2009, lors d’une tournée au Japon, le musicien est mystérieusement tombé malade. Les médecins avaient d’abord pensé à la borréliose, mais il s’est avéré que Truls Mørk souffrait en réalité d’une forme rare d’encéphalite. Il devint paralysé d’une épaule, et dût subir plusieurs mois de physiothérapie et de rééducation afin d’apprendre à s’en servir de nouveau. En janvier dernier, il put enfin donner son premier concert en Norvège depuis la maladie.

Après cette traversée du désert, Truls Mørk peut enfin de nouveau s’entraîner sur son vieux violoncelle Montagnana. Mais il y a quelques jours, il reçoit un étonnant coup de téléphone : l’investisseur et philanthrope norvégien Christen Sveaas lui propose de mettre à sa disposition un violencelle Stradivarius ! « Je lui avais promis qu’il pourrait emprunter un bon instrument, mais il est tombé malade, alors il a du le laisser à quelqu’un d’autre » explique Christen Sveaas. « Mais heureusement, il est maintenant guéri et j’ai pensé qu’il serait intéressant de trouver un autre instrument qui soit au moins aussi bon que le précédent. Ce Stradivarius s’est retrouvé sur le marché et j’en ai immédiatement fait l’acquisition ».

Lire la suite

Les hurluberlus de tout poil récompensés en Norvège

En 2011, c’est à Trondheim en Norvège qu’a eu lieu tout récemment le Beard and Moustache Championships. Ce concours international a réuni cette année 160 participants dotés d’étonnants attributs capillaires et venant de 15 pays. Les poilus étaient répartis en 14 catégories, toutes aussi explicites les unes que les autres : « naturel », « anglais », « Dali », « impérial », « hongrois », « free-style », « mousquetaire » ou encore « Garibaldi »… Pour les pays nordiques, le Finlandais Juhana Helmenkalastaja remporte la première place dans la catégorie « Dali ». Quant aux autres premières marches du podium, elles sont surtout occupées par les Allemands mais aussi les Américains, comme par exemple Burke Kenny pour la catégorie « Grande barbe avec moustache stylisée » (photo ci-dessus).

Par Marie-Sophie Germain
Photo : The Culture Vulture

Les Scandinaves voyagent beaucoup, mais personne ne va en vacances au Danemark

La nouvelle étude Eurobaromètre de la Commission Européenne (mai 2011) vient de révéler les tendances en ce qui concerne les vacances des Européens pour l’année 2011. Il en ressort que les plus grand voyageurs sont les Finlandais (89%), les Danois (87%), et les Suédois (87% ex-æquo avec les Néerlandais). Arrivent ensuite les Luxembourgeois (85%) et enfin les Norvégiens (84%).

C’est l’Italie qui arrive à la première place des destinations préférée des Européens cette année, suivie par l’Espagne et la France. Dans le classement, alors que la Suède arrive juste après la Croatie et précède la Hongrie, le Danemark se situe très loin dans la liste, après la Slovaquie : seulement 0,5% des Européens envisagent de passer des vacances dans ce pays en 2011. Morten Brustad, directeur du marketing à la Chambre de Commerce Danoise, se pose des questions : « je m’inquiète que des pays avec lesquels nous pouvions nous comparer, comme par exemple la Suède, se situent bien plus haut que le Danemark dans cette étude ».

Par Marie-Sophie Germain
Source : DR, Eurobaromètre 2011

Islande : c’est au tour du Grimsvötn de cracher ses cendres

Tout juste un an aprés l’éruption de l’Eyjafjöll qui avait paralysé le ciel européen, c’est au tour du volcan Grimsvötn d’entrer en éruption. Situé sous le plus grand glacier d’Europe, le Vatnajökull, le volcan n’a pas encore révélé tous ses secrets. Des scientifiques de l’Université d’Islande ont estimé que samedi le Grimsvötn produisait 10 000 tonnes de cendres, de fumée, de lave et de vapeur par seconde (entre 2 000 et 5 000 aujourd’hui), visibles dans un panache de 10 km de haut. Le nuage de cendres pourrait circuler au dessus de la Norvège dès aujourd’hui, pour atteindre la Suède demain, et les côtes britanniques dans le courant de la semaine.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Local, Ice News

Danemark : Penkowa destituée de son prix, elle ne veut pas rembourser

Encore un nouveau rebondissement dans ce qu’on appelle désormais « la saga Penkowa ». Souvenez-vous : cette chercheuse de l’université de Copenhague avait été accusée de fraude, fabrication de preuves, falsification, fausses accusations, détournement de fonds, et bien d’autres choses encore. En 2009, alors que le ministre des sciences de l’époque, Helge Sander, était au courant des malversations de Milena Penkowa, il l’avait pourtant recommandée pour le prix Elite Forsk (« les Elites de la Recherche »), qu’elle avait obtenu. Ce prix prestigieux s’accompagnait d’une généreuse donation d’1,1 million de couronnes danoises (soit environ 147 000 euros) dont 900 000 couronnes pour la recherches, et 200 000 couronnes à titre de cadeau personnel. Le recteur de l’université, Ralf Hemmingsen, a récemment reconnu avoir fait une erreur en ayant soutenu la canditature de la chercheuse.

La nouvelle ministre des Sciences, Charlotte Sahl-Madsen vient enfin de destituer Milena Penkowa ce ce prix Elite Forsk. Si les 900 000 couronnes ont – jusqu’à preuve du contraire, tout peut arriver – été utilisés pour la recherche, aucune trace des 200 000 couronnes données à titre personnel. C’est ainsi à l’Université de Copenhague de rendre cette somme au Ministère. « Nous avons cru comprendre que Penkowa ne remboursera rien », a expliqué un représentant de l’administration de l’université, Niels Strandberg Pedersen.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The University Post
Photo : Jacob Ehrbahn