Danemark : y a-t-il un « PenkowaGate » ?

Comme d’habitude depuis plusieurs mois, la saga Penkowa continue de plus belle. Cette fois-ci, la scientifique accusée de détournement de fonds, fraude, falsification de documents, fausses accusations et bien d’autres choses encore, prétend être la victime d’un complot. Bien que de nombreuses preuves aient été retenues contre elle, la jeune femme a affirmé au quotidien Ekstra Bladet avoir des ennemis dont le seul souhait est de nuire à sa réputation à coup de fausses allégations et de rumeurs, notamment à propos de « promotions canapé ». Elle est même allée jusqu’à dire que « le recteur de l’Université Ralf Hemmingsen n’est qu’un sale rat incapable de prendre une décision parce que certaines personnes essaient de le faire tomber, ce à quoi elles parviendront certainement. »

« Le plus important pour moi c’est ce que mes collègues pensent de mon travail », conclut-elle, en ajoutant que la qualité de ses recherches est extraordinaire et ses résultats de la plus haute importance. En attendant, Penkowa a été destituée de son poste de Professeur à l’Université de Copenhague et est maintenant sans emploi. Qu’importe, la scientifique est persuadée que l’excellence de son travail et de sa réputation lui ouvriront de nombreuses portes à l’étranger.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Berlingske
Photo : Kaare Smith, BT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s