Danemark : les femmes du Groenland ont du mal à s’intégrer

Une nouvelle étude vient de confirmer que la grande majorité des femmes originaires du Groenland n’arrive pas à s’intégrer au Danemark, bien qu’elles parlent le danois (le Groenland est une province autonome du Danemark). La principale raison est qu’au Groenland, les gens vivent dans des petites communautés où tout le monde se connaît et se côtoie tous les jours : « les amitiés se créent ainsi de facon presque automatique », explique Else Christensen, du Centre National de Recherche Sociale (SFI). Mais dans ces petites communautés très fermées, on ne parle pas de ses problèmes intimes.

Or il faut savoir que la violence conjugale est très fréquente au Groenland. Les femmes battues n’ont donc personne à qui parler de leur cas ou à qui demander de l’aide, et n’ont souvent pas d’autre solution que de fuir au Danemark. Arrivées là-bas, elles se retrouvent complètement isolées, car il est très difficile de se faire des amis au Danemark, un problème que rencontrent tous les étrangers. Les Groenlandaises, alors entièrement seules et encore plus vulnérables, font face à la dépression, ce qui rend leur intégration très difficile.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Kristeligt Dagblad

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s