Suède : 5 fois plus de cas d’autisme chez les enfants originaires de Somalie

En Suède, les enfants dont les parents sont orginaires de Somalie souffrent 5 fois plus d’autisme que les petits Suédois. Des scientifiques sont actuellement en train de plancher sur le sujet et on peut-être trouvé une piste : les femmes somaliennes, une fois qu’elles sont en Suède, souffrent de carence en vitamine D lorsqu’elles sont enceintes. En effet, ces femmes à la peau foncée et habituées au soleil se retrouvent dans un pays près du cercle polaire où l’hiver dure longtemps : leur organisme n’arrive pas à fixer la vitamine D, qui influence plus de 200 gènes incriminés dans diverses maladies. Cette déficience est peut-être la cause des problèmes cognitifs des enfants, que les scientifiques espèrent parvenir rapidement à expliquer.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Radio Sverige

Publicités

2 réflexions sur “Suède : 5 fois plus de cas d’autisme chez les enfants originaires de Somalie

    • Il ne s’agit pas de la même chose. L’autisme n’a rien à voir avec le QI (on sait d’ailleurs que certains autistes ont même des capacités intellectuelles supérieures dans certains domaines).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s