Finlande : le championnat mondial de sauna en suspens suite à un décès

Le 7 août dernier à Heinola en Finlande, le finaliste russe Vladimir Ladyzhensky (à gauche sur la photo) décédait lors du Championnat Mondial de Sauna, alors que la température de la pièce était de 110 degrés. Un autre finaliste, le concurrent finlandais Timo Kaukonen, avait également souffert de sérieux problèmes de santé. Le procureur de la région, Erkki Karvinen a déclaré hier que le Russe était conscient des risques qu’il prenait. En effet, l’autopsie a révélé que le finaliste, âgé de 60 ans, avait utilisé des des anesthésiants locaux (lidocaine et prilocaine) et des antalgiques (salicylamide), afin d’augmenter sa résistance à la chaleur du sauna. Il est décédé des suites de brûlures aux troisième degré sur de nombreuses parties du corps. Les premiers secours indiquent pourtant que 30 secondes avant que la compétition s’arrête, les deux candidats étaient encore conscients.

Après une enquête de plusieurs mois, le procureur a annoncé que l’organisme en charge du concours n’était pas responsable, car il n’y a eu aucune négligence en ce qui concerne l’interdiction des substances illicites. Pourtant, le directeur Ossi Arvela n’aurait pas du accepter Ladyzhensky et Kaukonen sans certificat médical. La ville d’Heinola ne sait pas encore si cette compétition, lancée en 1999, aura toujours lieu.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Helsingin Sanomat

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s