Finlande : nouvelles révélations sur la cruauté des élevages pour la fourrure

L’organisation pour le droit des animaux Oikeutta Eläimille (« Justice pour les Animaux ») vient de diffuser une nouvelle vidéo montrant les maltraitances infligées aux animaux dans les fermes d’élevage pour la fourrure. Ces images ont été tournées dans les fermes les plus influentes du marché de la fourrure en Finlande. Elles montrent que les animaux souffrent de nombreuses maladies, comme des infections oculaires, des troubles du comportements, des blessures, des morsures. Quelques unes des séquences ont été diffusées sur la chaîne de télévision MTV3. (Cliquez sur l’image ci-dessus pour accéder à la vidéo – qui se trouve en bas de page -, âmes sensibles s’abstenir).

A la demande du quotidien Helsingin Sanomat, Laura Hänninen, docteur en médecine vétérinaire à l’Université d’Helsinki a regardé cette vidéo. Selon elle, les images seules ne permettent pas de juger de la santé des animaux. « Il semble qu’il y ait des animaux malades, avec beaucoup de cas d’infections oculaires. On dirait que le commerce de la fourrure n’a pas changé ses méthodes d’élevage. Les animaux malades devraient être isolés. Mais les cages semblent être en bon état, les animaux ont des jouets stimulants et des refuges en hauteur. Les normes légales ont été respectées. »

Les fermes visitées sont celles d’Ulf Enroth, le président de l’Association Finlandaise des Elevages à Fourrure, de Jorma Kauppila, le président du bureau de la société Finnish Fur Sales, et Esa Rantakangas, le président de la fililale nordique de l’Association des Eleveurs d’Animaux à Fourrure. Rantakangas et  Kauppila ont avoué que ces images sont authentiques. « J’ai vu environ une minute de cette vidéo. Il y avait des infections des yeux, et certaines d’entre elles sont en cours de traitement, mais malheureusement, il y a encore des animaux qui n’ont pas encore eu de traitement », regrette Rantakangas.

Cela fait plusieurs années que les militants de la cause animale diffusent ce genre de vidéos pour faire prendre conscience au public de la cruauté de l’élevage pour la fourrure. On peut par exemple montrer celle, ci, également filmée par Oikeutta Eläimille en 2011 :

Jaana Mikkola, la directrice de l’unité pour le bien-être et la santé animale aux autorités pour la sécurité alimentaire (Evira), ne pense pas que le problème sera un jour résolu : « c’est aussi difficile que de remettre des conducteurs fous au milieu de la route », explique-t-elle. « Nous pouvons améliorer la supervision, mais toutes les insuffisances budgétaires ne pourront pas être éliminées. » Le prochain gouvernement devra proposer une nouvelle réforme des lois de protection animale. « Les lois actuelles ne permettent pas de garantir le bien-être des animaux, seulement le minimum afin d’éviter qu’ils souffrent beaucoup. Mais beaucoup de gens exiegent que les animaux soient mieux traités. Il devrait y avoir des débats à ce propos. »

Par Marie-Sophie Germain
Source : Helsingin Sanomat

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s