Finlande : chauffeur de bus, un métier pour les étrangers

A Helsinki, de mois en moins de Finlandais aspirent à être chauffeurs de bus. Pourtant, les offres d’emploi ne manquent pas, puisque la compagnie de bus Helsingin Bussiliikenne, souhaite engager 180 chauffeurs cette année. « Si vous avez le permis D et l’entraînement nécessaire, vous êtes sûr d’avoir un emploi à vie », commente Niko Virtanen, le coordinateur de la société. Le salaire est également significatif : un chauffeur de bus gagne environ 13,5 euros de l’heure, soit entre 2 200 et 2 400 euros par mois.

Malheureussment, plusieurs cas d’agressions très violentes envers des chauffeurs font fuir les candidats potentiels. Même si les conducteurs qui travaillent de nuit recoivent un supplément de 40% sur leur salaire, les Finlandais refusent désormais de considérer ce métier comme une bonne option. Ainsi, 43% des chauffeurs de bus sont des immigrés et ce nombre augmente progressivement.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Yle

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s