Le skyr islandais fait un tabac aux Etats-Unis

Lors de son séjour en Islande, l’Américain James Crugnale, un ancien journaliste de la revue anglophone The Reykjavik Grapevine, était tombé amoureux du skyr, un genre de yaourt typiquement islandais. Si le skyr, s’apparente au yaourt, on pourrait plutôt le considérer comme une sorte de fromage très tendre. Il a l’avantage de bien se conserver à la température ambiante, et ses multiples arômes le rendent extrêmement populaire en Islande… mais seulement en Islande. Heureusement, un Islandais a réussi a exporter les secrets du skyr aux Etats-Unis, pour le plus grand bonheur de James Crugnale.

L’histoire commence en 2004, lorsque Sigurður ‘Siggi’ Hilmarsson se retrouve seul sans sa famille aux Etats-Unis. Empreint de nostalgie, il se met alors à concocter du skyr. L’année suivante, il étend sa production dans une petite laiterie et produit ses premiers pots de skyr en tant que « professionnel ». Un an plus tard, il quitte son travail, créée la Icelandic Milk and Skyr Corporation, puis se décide enfin à voir grand. En 2006, il vend ses premiers pots dans plusieurs marchés de New-York. Le succès est fulgurant, pour ce produit sain, nutritif, contenant peu de calories et zéro matière grasse, et utilisant 50% de plastique en moins que les autres yaourts. Aujourd’hui, le skyr de Siggi est en vente dans plus d’une centaine de magasins de la côte est, ainsi que sur internet.

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Reykjavik Grapevine, Siggi’s

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s