Danemark : un suspect parlait « d’égorger des infidèles »

« Quand vous rencontrerez des infidèles, attachez-les et tranchez-leur la gorge ». C’est ce qu’aurait dit un des trois suspects arrêté le 29 décembre dernier lors lors de la tentative d’attentat contre le Jyllands-Posten (le quotidien qui avait publié les caricatures de Mahomet en 2005), pouvait-on lire dimanche dans le quotidien Ekstra Bladet.

En décembre, la police menait des écoutes grâce à des micros dissimulés dans l’appartement où les trois présumés terroristes venus de Suède s’étaient retrouveés dans le but de préparer l’attentat. Ceux-ci avaient prévu une attaque-commando de 20 minutes, pendant lesquelles ils voulaient s’introduire dans les locaux du Jyllands-Posten à Copenhague et « tuer autant de personnes que possible ». Juste avant leur arrestation, les trois criminels avaient fait une prière commune, pendant laquelle l’un d’entre eux a ordonné aux autres « d’égorger les infidèles ».

Après avoir entendu que les hommes voulaient « aller voir » les locaux du quotidien, la police danoise, aidée des services de renseignement suédois, les ont finalement arrêté. Il s’agissait d’un Tunisien de 44 ans, d’un Suédois d’origine libanaise de 29 ans et d’un Suédois de 30 ans.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Le Monde

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s