Suède : peu de traductions pour les services aux Saami

Une enquête menée par une radio suédoise a démontré le nord de la Suède fournissait peu de services et d’informations au peuple indigène Saami dans leur langue, malgré une nouvelle loi datant d’il y a un an. C’est une atteinte aux droits et à la culture des Saami.

Pour les Saami, préverver leur langage et leur culture est un combat de tous les jours, tant elles sont dominées par les modes de vie suédois, norvégiens et finlandais. Il y a quelques années, le same – la lanque Saami – est devenu l’une des 5 langues minoritaires de Suède. Les enfants Saami ont été encouragés à étudier le suédois plutôt que le same. Et seulement 4 gouvernements locaux dans le nord de la Suède ont été obligés de fournir des informations en same plutôt qu’en suédois. L’année dernière, ce nombre a officiellement été étendu à 14, mais seulement 2 s’en sont donné la peine. David Jonasson, un membre du Conseil pour le Langage Saami le regrette amèrement.

Par Marie-Sophie Germain
Source : Radio Sweden

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s