Suède : les militaires surfent sur des sites porno au travail


Selon un rapport diffusé à la télévision nationale suédoise (SVT), les employés des Forces Armées (Försvarsmakten) surfent tous les jours sur des sites pornographiques depuis leur ordinateur au travail.

« C’est inacceptable, bien sûr », commente Per-Olof Stålesjö, le directeur des ressources humaines des forces armées. Il ne s’attendait pas à ce que ces visites de si soient si importantes, jusqu’à ce que SVT lui montre les résultats de l’enquête. Pourtant, dans le passé, les Forces Armées avaient pris des mesures après avoir découvert que certains de leurs employés surfaient sur des sites porno. « A chaque fois que cela se reproduit, c’est vraiment malheureux. C’est un échec que de ne pas arriver à faire comprendre à ces gens l’importance de ne pas se comporter de cette facon ».
Si un employé est incriminé, la première chose à faire est d’entamer une discussion :  « nous pouvons parler de mesures disciplinaires. En dernier recours, nous envisageons une potentielle démission. »
Stålesjö n’a pas voulu révéler le nombre exact de porn surfers qui ont été découverts, mais a toutefois avoué que plus de 10 membres ont continué malgré de précédents avertissements. Il précise que cependant il ne croit pas que plus de barrières sont nécessaires. « Cela ne résoudra pas le problème. Il s’agit du comportement d’un individu. Nous devons résoudre le problème en nous appuyant sur nos propres valeurs. »

Par Marie-Sophie Germain
Source : The Local

Advertisements

Une réflexion sur “Suède : les militaires surfent sur des sites porno au travail

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s